Que faire en cas de vol retardé ?

mai 28, 2024

Comme la correspondance manquée ou l’annulation du billet (aller ou retour), le retard de vol fait partie des circonstances indésirables durant le voyage aérien. Un vol retardé ou annulé est une situation stressante durant le voyage, dans laquelle les passagers des compagnies aériennes se trouvent confrontés à un retard imprévu leurs vols. Le retard de vol peut être causé par divers facteurs, tels que des problèmes techniques à bord de l’avion, des conditions météorologiques défavorables dans le pays ou des grèves des personnels aériens. Par ailleurs, l’annulation des vols aériens peuvent également se produire en raison d’un problème de sécurité à l’aéroport de départ. 

Un vol annulé ou retardé peut entraîner d’autres circonstances indésirables pour les passagers, comme la correspondance manquée, ainsi que la perte de temps et de confort. Dans cette situation, les compagnies aériennes sont tenues de respecter le règlement en matière d’indemnisation, de réacheminement et d'assistance en cas de vol retardé. Cependant, pour bénéficier d’une indemnisation, d’un réacheminement et d’une assistance dans ces circonstances, le passager doit également respecter quelques règles. Sur ce, le règlement insinue que l’indemnisation, le réacheminement et l’assistance sont uniquement accessibles pour un départ et un atterrissage dans un pays de l’Union européenne.   

Cela peut vous intéresser : Où trouver les bonnes informations sur une trottinette électrique ?

Par ailleurs, seule une compagnie aérienne européenne peut offrir un montant d’indemnité aux voyageurs lorsqu’ils arrivent à leur destination finale. Si vous voulez faire valoir vos droits en cas de vol annulé ou retardé, cet article peut vous fournir le règlement à respecter. 

Vol retardé : indemnisation et remboursement

Avant de faire une réservation pour un voyage en avion auprès d’un transporteur européen, s’informer sur les nouvelles règles en cas de retard ou d’annulation de vol est fortement recommandé. Tout d’abord, s’il s’agit d’un départ et d’un atterrissage dans un pays de l’Union européenne, le passager a le droit à une indemnisation et un éventuel remboursement. Généralement, le montant de l’indemnité est calculé en fonction de la durée du retard et de la distance des vols aériens. 

Dans le meme genre : Koh Phangan : les lieux d'intérêts à découvrir

Selon la réglementation dans chaque pays de l’Union européenne, un retard de vol de plus de trois heures à l'arrivée peut prétendre à une indemnisation allant jusqu'à 600 €. Cependant, ce montant d’indemnité peut varier selon la compagnie aérienne européenne et la distance du vol dès le départ à l’aéroport. En plus de l’indemnisation et du remboursement, les compagnies aériennes sont tenues de fournir un service d’assistance aux passagers en attente du transport, telle que : 

  • Rafraîchissements ;
  • Repas ;
  • Communications ;
  • Hébergement (si nécessaire). 

Cependant, les vols retardés peuvent être causés des circonstances extraordinaires, comme des conditions météorologiques extrêmes, grèves des personnels aériens ou des problèmes de sécurité à l’aéroport. Dans ces cas, le transporteur européen n'est pas tenu de verser une indemnisation ou de fournir un réacheminement vers la destination finale. En somme, chaque passager aérien doit impérativement connaître ses droits en cas de retard de vol pour les faire valoir auprès de la compagnie aérienne concernée pour obtenir une indemnisation ou un remboursement de billet.

Droits des passagers en cas de vol en retard

En plus de l'indemnisation, les voyageurs peuvent également bénéficier de certains droits de vols retardés (aller ou retour). Comme susmentionné ci-haut, les compagnies aériennes sont tenues de fournir un service d’assistance, comme les rafraîchissements, les repas, les communications et un hébergement (si nécessaire). Sachez que l’hébergement est d’une importance majeure au cas où l’attente du transport est plus longue. 

Les voyageurs ont également le droit de demander des informations précises sur la raison du retard et sur les solutions éventuelles pour éviter d’annuler la réservation du billet. Par contre, au cas où la durée des retards est prolongée, les voyageurs ont le droit d’opter pour un vol annulé et de demander un remboursement complet du billet si aucune solution de remplacement satisfaisante n'est proposée. Sur ce, la compagnie aérienne se doit de respecter le droit des clients. 

En somme, avant la réservation d’un billet pour un voyage en avion, assurez-vous de connaître le règlement qui encadre le retard ou l’annulation du vol. Peu importe le pays de destination, la compagnie aérienne se doit de vous offrir une prise en charge adéquate et une indemnité pour compenser la correspondance manquée. 

Droits des passagers en cas de refus d’embarquement

En cas de refus d'embarquement dû à un retard ou une annulation de vol, vous pouvez également bénéficier d’une protection et d’une indemnisation. Tout d'abord, les compagnies aériennes doivent vous proposer des solutions de remplacement, comme un autre vol vers votre destination finale. Par ailleurs, le transporteur européen peut également vous offrir une indemnité au cas votre embarquement à bord du moyen de transport n’est plus possible. Les voyageurs ont également le droit de demander des explications claires sur les raisons du refus d'embarquement au transporteur et sur les options disponibles pour eux. Ainsi, outre l’indemnisation, le transporteur peut proposer une multitude de solutions durant l’attente des voyageurs à l’aéroport. 

En somme, avant d’arriver à destination, assurez-vous d’en savoir davantage sur le retard de vol avant votre départ à l’aéroport pour un voyage aérien.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés